Paysage

MEMBRES DU RESEAU

Le Réseau francophone du Patrimoine est composé de membres provenant des différentes zones géographiques de la Francophonie dans la richesse de la diversité culturelle qui la caractérise. D’autres membres sont également associés en raison de leur lien étroit avec les institutions francophones. Il unit les différents piliers du Patrimoine : Organisations internationales, Etats, Villes, Sociétés civiles, Professionnels. Six membres composent le Secrétariat permanent.

SECRETARIAT PERMANENT

Institut du Patrimoine wallon (Wallonie)

L'Institut du Patrimoine wallon (IPW) est un organisme régional public wallon (Namur- Belgique) dont les missions sont l’assistance aux propriétaires de monuments classés menacés, la formation aux métiers du Patrimoine, la valorisation de propriétés régionales classées, la promotion et la sensibilisation au patrimoine (y compris les Journées du Patrimoine), le conseil en réaffectation de monuments classés. Dans des approches multilatérales (Francophonie, UNESCO), bilatérales (pays/institutions-partenaires) et européennes cohérentes avec les Conventions internationales, la Politique internationale de Wallonie-Bruxelles et de l’Europe, les actions internationales de l’Institut sont directement liées à ses différentes missions en Wallonie et constituent leur projection à l’international. C’est ainsi que l’Institut s’est investi depuis 2002 notamment dans des projets internationaux à Cuba, au Sénégal, au Burkina Faso, au Vietnam, en Haïti, en Palestine. Site web : www.institutdupatrimoine.be


Association Casamémoire (Casablanca)

Créée en 1995, Casamémoire est une association à but non lucratif de sauvegarde du patrimoine du XXe siècle au Maroc. Elle a vu le jour suite à la démolition de la villa Mokri de l’architecte Marius Boyer. Elle regroupe des membres réunis autour de valeurs communes : préservation du patrimoine de Casablanca et de son identité culturelle plurielle, valorisation du patrimoine architectural, promotion du tourisme culturel, sauvegarde de la mémoire collective et sur le plan social, l’association veille à diffuser le patrimoine auprès des casablancais. Casamémoire remplit un rôle déterminant auprès des jeunes en les sensibilisant, les impliquant et les responsabilisant. « Le patrimoine de tous, pour tous et à tous » guide Casamémoire dans sa mission patrimoniale. Les principaux objectifs de l’association sont de sensibiliser l’opinion publique, les acteurs sociaux et politiques au patrimoine du XXe siècle, de veiller à la sauvegarde du patrimoine architectural, de valoriser les actions de restauration ou de réhabilitation et de participer à des travaux de recherches avec des laboratoires nationaux et internationaux (Maroc, Europe et Maghreb). A ces missions s’ajoute aussi la reconnaissance mondiale du patrimoine de Casablanca. Inscrire Casablanca sur la Liste du Patrimoine mondial est un formidable projet qui réunit l’ensemble des acteurs pour renforcer l’attractivité du territoire au niveau local, régional, national et international. Site web : www.casamemoire.org


ICOMOS - CIVVIH (Tunisie)

Le Conseil international des monuments et des sites ou ICOMOS (International Council on Monuments and Sites) est une organisation internationale non-gouvernementale dont l'activité principale est de promouvoir la théorie, la méthode et la technique appliquées à la conservation, la protection et la mise en valeur des monuments et des sites. L'ICOMOS se consacre à la conservation et à la protection des monuments, des ensembles et des sites du patrimoine culturel. Il constitue un réseau d'experts et bénéficie des échanges interdisciplinaires de ses membres qui comptent parmi eux des architectes, des historiens, des archéologues, des historiens de l'art, des géographes, des anthropologues, des ingénieurs et des urbanistes. Les membres de l'ICOMOS concourent à la préservation du patrimoine et au progrès des techniques de restauration et à l'élaboration de normes pour tous les biens du patrimoine culturel immobilier : bâtiments, villes historiques, jardins historiques, paysages culturels et sites archéologiques. Site web : www.icomos.org  


Association Internationale des Maires Francophones - AIMF (Paris)

 

L’AIMF est le réseau mondial des élus locaux francophones. Ensemble, ils nourrissent la vision d’une ville de demain porteuse d’une croissance durable et partagée, qui place l’homme au cœur du  projet urbain. Ils développement une nouvelle forme de coopération qui combine une réflexion commune au plus haut niveau et une action de terrain qui donne la priorité à l’innovation et à l’expertise locale. Site web: www.aimf.asso.fr 

 


Direction du Patrimoine Culturel (Sénégal)

 

La Direction du Patrimoine Culturel est une ramification du Ministère de la Culture et de la Communication du Sénégal. Elle comprend quatre Divisions et deux Cellules :

- la Division du Domaine Privé artistique de l’Etat et des Musées,

- la Division des Sites et Monuments Historiques,

- la Division du Patrimoine Immatériel,

- la division des Musées et de la diversité culturelle,

- la cellule Etude et suivi des projets,

- la cellule Promotion et Communication.

Les missions de la Direction : veiller à l'Etat de conservation du Patrimoine culturel national avec le recensement, le classement et la restauration des sites et monuments historiques, l’inventaire du patrimoine immatériel oral, l’acquisition et la gestion de la collection du Domaine Privé artistique de l’État, et la réalisation des Musées publics. Site web : Direction du Patrimoine Culturel/Facebook


Association de Sauvegarde de la Médina de Tunis (Tunis)

 

L’Association de Sauvegarde de la Médina de Tunis (ASM) est depuis sa création en 1967, un agitateur d’idées qui épaule la commune dans la valorisation urbaine et la promotion de l’image de la ville de Tunis. Son savoir-faire dans le domaine de la réhabilitation et de l’amélioration de l’habitat ancien et du patrimoine monumental en a fait un opérateur incontestable. Elle se présente, ainsi, comme un acteur de l’urbanisme de proximité sociale. Ses interventions se caractérisent par la grande variété des projets. L’ASM a été d’abord active dans les projets ponctuels de restauration de bâtiments historiques. Les grands projets de requalification urbaine dans lesquels elle avait eu ensuite à jouer un rôle majeur, ont souvent traité de problèmes de réaménagement, de reconstruction créative, de réhabilitation et de mise aux normes du logement social. De telles opérations nécessitant une grande expertise à différents niveaux : imprégnation par l’histoire, connaissance approfondie du site, maîtrise de la conception architecturale et urbaine, bonne gestion financière et sens développé du travail efficace mené en concertation avec les autres institutions en charge du patrimoine. Site web:  www.asmtunis.com

 

 

MEMBRES

 

 

Plus d'information prochainement sur tous les membres par Pays :


Algérie

Bénin

Burkina Faso

Canada

Cap Vert

Comores

Côte d'Ivoire

Egypte

France

Laos

Liban

Mali

Maroc

Mauritanie

RDC

Roumanie

Sénégal

Suisse

Tunisie

Vietnam

Wallonie-Bruxelles